Les images ne sont pas libres de droit, merci de demander la permission de les télécharger, rendez-vous sur la page "contact".
logo

Border Line

Border Line

Invité en résidence artistique chez Lumière d’Encre à Céret, mon ambition était de traiter le thème proposé : “la frontière” de façon métaphorique et non pas en le documentant littéralement. Mes images devraient ressembler à des scènes d’opéra.

Fasciné par l’ailleurs autant que par l’étonnante proximité du banal et du sublime, je photographie à la chambre. Ma pratique emprunte autant à l’école de Düsseldorf qu’à la peinture romantique.

Les frontières ont disparu pour nous citoyens européens - et c’est heureux - mais elles restent pour d’autres de mortels obstacles. J’ai tenté d’inviter les fantômes des naufragés, de ces malheureux qui ont perdu la vie en tentant de rejoindre notre civilisation. Que cette tentative d’évoquer leur courage ou leur inconscience soit ma façon de leur rendre hommage.


Merci à Lumière d'Encre, au Musée d'Art Moderne de Céret et à tous mes amis qui ont aidé ce projet à voir le jour.


J’ai un filleul dans l’Himalaya que je connais depuis tout petit. Pour ses vingt ans, je l’invitai en vacances chez nous. Malheureusement les autorités françaises lui refusèrent obstinément un visa. Revanche sur le sort, il est maintenant technicien aéronautique ! Ce travail lui est dédié, il s’appelle Skarma Zangpo.